Home > Politique > Koubri : le barrage a cédé et a divisé la commune en deux

Koubri : le barrage a cédé et a divisé la commune en deux

Dans la nuit du 25 au 26 aout la commune de Koubri a été victime d’une inondation. Une digue du barrage a cédé, les eaux ont envahis une partie de la commune dont le monastère et des champs de maraîchage.

« J’étais à Ouahigouya pour l’enterrement du président de l’Assemblée nationale le Dr Salif Diallo quand on m’a appelé que le barrage est entrain de céder. Quand je suis arrivé c’était déjà tard », raconte Marcel Zoungrana le maire de la commune que nous avons trouvé au monastère de Koubri qui semble le site le plus touché par la rupture d’une digue du barrage. En effet, le passage des eaux a laissé des dégâts apparents au monastère.

« Par endroits, l’eau atteignait plus de 2 m de hauteur, le mur principal est tombé, des véhicules et les frigos flottaient au dessus de l’eau. Nous avons essayé de sauver ce que nous pouvions sauver » témoigne Frère Marius Alexandre Ouédraogo. Le maraîchage aux abords du barrage a également pris un coup.

« Plus de 500 maraîchers exercent aux abords du barrages, tous leurs champs sont partis, quant aux rizières, tout a été inondé », poursuit le maire.

Pour Marcel Zoungrana, c’est un cas qui va paralyser la commune : « une voie qui sert de ralliement est inondée et coupe la zone en deux, et du fait que les centres de Santé sont de l’autre côté, s’il y a un cas de maladie ils seront obligés d’utiliser des pirogues. » Aucun cas de perte en vie humaine nous a été signalé.

Mohamed Nakanabo

Laisser un commentaire