Home > Politique > Incident à Bobo : toujours pas de version officielle  

Incident à Bobo : toujours pas de version officielle  

Près de 20 h après l’incident qui a fait deux blessés suite à des tirs d’éléments de la police à Bobo-Dioulasso, la version de la direction régionale de la police nationale des Hauts Bassins ainsi que celle du parquet se fait toujours attendre.

Selon des témoins il s’agit d’un cortège de mariage qui aurait  refusé de s’arrêter en voulant échapper au contrôle de police. Les blessés ont été évacués au CHU Souro Sanou.

La population est allée manifester sa colère  devant le commissariat de police de Konsa d’où relève le policier auteur de l’incident.

« Nous étions en train d’aller chercher notre femme tout en klaxonnant. Nous fûmes arrêtés par la police parce que nous klaxonnions. Après notre départ, la police s’est mise à tirer sur nous ».

Le procureur du Faso près le tribunal de grande instance de Bobo ayant tenté en vain de calmer les manifestants a laissé entendre que la police n’a pas le droit de tirer sur la population et que les autorités compétentes allaient « effectuer une  enquête afin de savoir ce qui s’est passé ».

Laisser un commentaire