Home > Politique > Fonds commun : « Nous avons demandé dans un communiqué qu’il n’y ait aucune ponction quelle que soit sur les salaires pendant un semestre » (Remis Dandjinou, porte-parole du gouvernement)

Fonds commun : « Nous avons demandé dans un communiqué qu’il n’y ait aucune ponction quelle que soit sur les salaires pendant un semestre » (Remis Dandjinou, porte-parole du gouvernement)

Se prononçant à l’issue du conseil des ministres sur les recommandations du forum national sur les rémunérations des fonctionnaires dont l’un des points phares était de plafonner dès janvier le taux des Fonds Communs, le porte-parole du gouvernement Remis Dandjinou a rassuré que les discussions sont en cours et qu’il n’y aura aucune banque qui va bloquer des salaires sur quoi que ce soit.

« En ce qui concerne le fonds commun, nous avons demandé dans un communiqué qu’il n’y ait aucune ponction quelle que soit sur les salaires pendant un semestre. Pour permettre à la discussion de se mettre en place », a indiqué le ministre.

Selon le porte-parole du gouvernement, cette décision est un engagement. « C’est un engagement qui a été pris par les acteurs. Le Premier ministre Paul Kaba Thieba à l’époque a écrit aux banques pour leur demander de nous donner ce délai de six mois pour finir les discussions et trouver le moyen d’apporter des solutions à ceux qui avaient adossé des crédits à leur fonds commun », a-t-il précisé.

Il ajoute également que des discussions sont en cours avec les syndicats. « Nous sommes dans un processus de discussion avec les syndicats. Même si ça peut paraitre souvent long, le gouvernement discute. Tout engagement qui a été pris par le gouvernement doit être respecté », a-t-il ajouté.

Laisser un commentaire