Home > Politique > FOCAC2018: tapis rouge pour le Burkina Faso

FOCAC2018: tapis rouge pour le Burkina Faso

Mention spéciale pour le Burkina Faso, nouveau venu de la famille sino-africaine et dont le chef de l’Etat Roch Kaboré a été ovationné par une quarantaine de ses pairs à l’ouverture du 3e sommet du Forum sur la coopération sino africaine au Grand Palais du Peuple de Beijing. Occasion pour Xi Jinping de rappeler la pertinence de cette coopération qui vise entre autres le renforcement de la solidarité entre les deux espaces, le multilatéralisme, et la nécessité de travailler à rapprocher les peuples entre eux afin de construire un monde de paix.

 

Faisant sien un proverbe de son pays qui dit que «Quand le soleil se lève, les grandes voies s’éclairent», le président chinois a invité ses pairs africains à travailler ensemble pour une communauté de destin et développement commun.

Son homologue sud africain, Cyril Ramaphosa, a lui traduit toute l’admiration du continent africain face à l’extraordinaire ascendance économique de la Chine

Le président en exercice de l’Union africaine, le Rwandais Paul Kagamé, quant à lui, a souligné que la «Chine est un partenaire sincère pour l’Afrique».

En plus d’insuffler un nouveau dynamisme au continent africain dans son processus de développement, cette coopération sino-africaine va redessiner la carte géo-mondiale présentant l’Afrique comme une force certaine, s’est dit convaincu le président de la commission de l’Union africaine, Moussa Fakhi Mahamat.

Présent à ce 3e sommet, le secrétaire général de l’Onu, Antonio Guterres a témoigné que les objectifs de cette rencontre de haut niveau allaient en droite ligne de ceux de son organisation dont la Chine est membre permanent du Conseil de sécurité notamment dans les domaines de la promotion de la bonne gouvernance, la coopération sud-sud et la protection de l’environnement.

 

Le 3e FOCAC prend fin ce 4 septembre.

 

Hyacinthe Sanou, Grand Palais du peuple de Beijing Pour Radio Oméga

Laisser un commentaire