Home > Politique > Fespaco 2019: un colloque organisé en hommage au premier Burkinabè lauréat de l’étalon d’or de Yennega

Fespaco 2019: un colloque organisé en hommage au premier Burkinabè lauréat de l’étalon d’or de Yennega

A l’occasion de la 26e édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco), le laboratoire langues, discours et pratiques artistiques (LaDiPa) de l’université de Ouagadougou a organisé un colloque international, en hommage au réalisateur Idrissa Ouédraogo, premier Burkinabè lauréat en 1991 de l’Étalon de Yennenga, grand prix du Fespaco.

Placé sous le thème « l’homme et ses œuvres », ce colloque va examiner les productions cinématographiques d’Idrissa Ouédraogo, en vue de produire un document sur la vie et les œuvres de l’illustre réalisateur décédé en février 2018.

Joseph Paré, président du conseil scientifique du colloque explique les objectifs de cette rencontre. « Nous nous sommes intéressés à la production d’Idrissa Ouédraogo. Il s’agit aujourd’hui d’examiner cette production cinématographique sous différents angles » a-t-il indiqué.

Le ministre de la culture Abdoul Karim Sango, présent lors de l’ouverture du colloque a salué cette initiative et soulige qu’il est important que des réflexions universitaires accompagnent la production cinématographique.
«Il faut qu’on arrive à établir un pont entre l’université et le secteur du cinéma, parce que c’est par la réflexion des universitaires que le cinéma africain va devenir un secteur porteur des espoirs de demain. » a-t-il ajouté.

Figure emblématique du cinéma africain, Idrissa Ouédraogo est auteur d’une quarantaine de films. Il a débuté sa carrière cinématographique en 1981 avec une fiction intitulée « Poko » qui avait obtenu, la même année, le prix du meilleur court-métrage au Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco). En 1986, il réalise son premier long-métrage, « Yam daabo » (Le choix), suivi deux ans plus tard de « Yaaba » (Grand-mère).

Alinta Ouédraogo

Ne manquez aucune actualité en
téléchargeant notre application Radio Oméga sur google Play Store. Suivez nous aussi sur https://twitter.com/radiosomega

Laisser un commentaire