Home > Politique > Est du Burkina : le gouverneur de la région annonce la fermeture temporaire des sites d’orpaillage de 5 départements, pour des raisons sécuritaires

Est du Burkina : le gouverneur de la région annonce la fermeture temporaire des sites d’orpaillage de 5 départements, pour des raisons sécuritaires

Dans un communiqué publié mercredi, le gouverneur de la région de l’Est annonce la fermeture temporaire pour compter du 27 mars 2019 des sites d’orpaillages de 5 départements. Selon la note, ces fermetures s’inscrivent dans la cadre de la poursuite de la sécurisation de cette partie du Burkina ou une opération de sécurisation appelée Otapuanu (coup de foudre, en langue gulmacéma, parlée dans la région de l’Est) est en cours.

« Les acteurs présents sur les sites sont invités à déguerpir avant la date du 27 mars 2019 », précise le communiqué.

Les sites concernés sont :

Province de la Tapoa : Botou, Diapaga, Namounou, Partiaga, Tambaga, Tansarga.

Province de la Gnagna : Piéla, Goala, Thion, Bilanga

Province de la Komandjari : Gayeri, Bartiébougou, foutouri

Province de la Kompienga : Pama

Province du Gourma : Fada N’Gourma, Matiacoali.

Depuis plusieurs mois, la région de l’Est est en proie à des attaques de groupes armées qui s’en prennent à des positions de l’armée ainsi qu’à des infrastructures administratives et éducatives.

Laisser un commentaire