Home > Politique > Elections couplées 2015 : Les Nations-Unies renouvellent leur soutien au Burkina

Elections couplées 2015 : Les Nations-Unies renouvellent leur soutien au Burkina

Ceci est un message du représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en Afrique de l’Ouest Mohammed Ibn Chambas. A travers cette déclaration, il renouvelle le soutien des Nations Unies pour des élections apaisées au Burkina Faso.

A la veille d’élections  présidentielle et législatives historique au Burkina Faso, le Représentant spécial du Secrétaire général (RSSG) et Chef du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest (UNOWA), M. Mohamed Ibn Chambas, appelle tous les candidats, les parties politiques et le peuple du Burkina Faso à tout mettre en œuvre afin de garantir des élections libres, crédibles et apaisées, dans l’esprit du Pacte de Bonne Conduite.

  1. Ibn Chambas a suivi de très près les préparatifs des élections présidentielle et législatives et  renouvelle le plein soutien des Nations Unies à ce processus. M. Ibn Chambas remercie en particulier les autorités de la transition pour la mobilisation d’un dispositif sécuritaire de nature à garantir les meilleures conditions pour le scrutin.

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest félicite les partis politiques pour les campagnes électorales sereines qui viennent de s’achever. Il encourage les électeurs à participer massivement au vote, et à éviter tout acte susceptible de perturber le processus.

  1. Ibn Chambas encourage la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) à poursuivre la gestion efficace du processus électoral afin d’ouvrir la voie vers une démocratie forte répondant aux aspirations du peuple Burkinabè, avec l’installation d’institutions nationales conformes à la Constitution.

Ouagadougou, 28 Novembre 2015

Tu pourrais aussi aimer
Djibo: un homme a été criblé de balles ce dimanche (AIB)
ASSOCIATION DES MUNICIPALITE DU BURKINA: LISTE DES MEMBRES DU BUREAU NATIONAL
Burkina : Les gouverneurs seront désormais choisis dans les corps des administrateurs civils
Reprise partielle des élections municipales : la priorité du nouveau « commandant » de la CENI

Laisser un commentaire