Home > Politique > EDUCATION: LE JAPON OFFRE PLUS DE 7 MILLIARDS DE FCFA AU BURKINA

EDUCATION: LE JAPON OFFRE PLUS DE 7 MILLIARDS DE FCFA AU BURKINA

La coopération bilatérale entre le Burkina Faso et le Japon porte ses fruits. Le japon a offert jeudi matin à Ouagadougou sept milliards huit cents millions de francs CFA au Burkina dans le but est de contribuer à un projet de construction d’infrastructures en appui à l’éducation post-primaire.

La signature de cet échange de note entre les deux pays a eu lieu entre l’ambassadeur japonais Massato FUTAISHI et le ministre Affaires étrangères Alpha Barry. « Le Japon accorde une grande importance à l’éducation car elle est la base du développement d’un peuple. Cependant au Burkina Faso le taux de scolarisation post-primaire est encore bas.

En effet le taux de scolarisation post-primaire était de 40,2% en 2012. Cela est essentiellement la cause du manque de classe. C’est la raison pour laquelle le Japon a décidé de financer ce programme à hauteur de sept milliards huits cent millions de francs CFA » a déclaré le diplomate japonais Massato Futaishi. Le Ministre des affaires étrangères Alpha Barry s’est dit satisfait de la solidarité que le Japon renouvelle une fois de plus au Burkina Faso. Un geste qui va permettre à 3000 jeunes d’avoir accès à l’éducation post-primaire. « C’est un geste assez constant pour le Japon de soutenir le Burkina Faso. Et le Burkina se réjouit que le Japon lui vienne en appui.

C’est un appui qui va permettre de couvrir certaines zones non encore prise en charge par le gouvernement. Ce don va permettre d’accroître l’offre éducative pour les jeunes burkinabè » a dit le ministre Alpha Barry. Le projet va permettre la construction de bâtiments administratifs, de salles de classes, de bâtiments de restauration et des latrines. Le projet concerne cinq régions du Burkina dont le Boulkiemdé, le Bazèga, le Kadiogo, le Sanguié et le Kadiogo.

Alinta Ouédraogo

Laisser un commentaire