Home > Politique > Diplomatie allemande au Burkina: l’ambassadeur au nœud papillon quitte le soleil de Ouaga pour la neige de Moscou

Diplomatie allemande au Burkina: l’ambassadeur au nœud papillon quitte le soleil de Ouaga pour la neige de Moscou

L’ambassadeur d’Allemagne au Burkina, Dietrich Pohl est en fin de mission après 3 années passées au Burkina Faso. Élégant, le diplomate arborait très souvent une cravate nœud papillon lors de ses apparitions. Celui qui dit avoir vécu des événements historiques au Burkina, l’insurrection populaire en 2014, le coup d’Etat manqué de septembre 2015, part avec le sentiment d’un travail accompli. Une cérémonie d’aurevoir a été organisée jeudi soir en son honneur à Ouagadougou, à la résidence du ministre des Affaires étrangères où le diplomate a reçu les insignes d’officier de l’ordre national.

Dietrich Pohl, l’homme à la cravate nœud papillon, a travaillé au renforcement de la qualité des liens d’amitié et de coopération entre la république fédérale d’Allemagne et le Burkina Faso. Le diplomate allemand quitte le Burkina Faso avec de grands souvenirs. « Je quitte votre beau pays après 3 ans très riche en événements. L’insurrection populaire, le coup d’Etat, la Transition et maintenant le vent de la démocratie. Je félicite le peuple burkinabè pour son grand succès, un modèle pour toute l’Afrique. Les relations germano-burkinabè bougent en pleine force », a affirmé l’ambassadeur en fin de mission.

Le ministre des Affaires étrangères qui a travaillé avec l’ambassadeur au moins un an et demi affirme qu’ils ont fait beaucoup de choses ensemble. « Il y a eu la visite du ministre de la coopération allemande ici au Burkina, la visite du Président du Faso à Berlin, une visite que nous qualifions d’historique, les journées de coopération qui ont abouti à un important accord triennal portant sur 102 millions d’euros soit 67 milliards de FCFA. Et puis l’engagement de l’Allemagne à appuyer la région du Sahel dans la lutte contre le terrorisme notamment le G5 Sahel », a déclaré Alpha Barry.

Dietrich Pohl s’apprête à déposer ses valises à Moscou en Russie. Mais déjà, l’ambassadeur a rassuré que les relations germano-burkinabè se portent bien et vont bientôt s’élargir.

Lamine Traoré

Laisser un commentaire