Home > Politique > Décédés lundi 29 janvier dans une attaque armée, les assistants de police Karim Soulama et Yacouba Ganamé ont été inhumés mercredi

Décédés lundi 29 janvier dans une attaque armée, les assistants de police Karim Soulama et Yacouba Ganamé ont été inhumés mercredi

Deux ans, 06 mois et 19 jours de service effectif pour Karim Soulama et 06 mois 14 jours de service effectif et Yacouba Ganamé. Ce sont les nombres de temps passés en service par les deux policiers pendant une mission de sécurisation lundi lors d’échange de tirs dans une embuscade tendue à Baraboulé (30km de Djibo, province du Soum, Région du Sahel), par des individus armés non identifiés.

Inhumés mercredi à Ouagadougou ils ont été décorés à titre posthume de la Médaille d’honneur de la Police Nationale, en présence du ministre de la sécurité Simon Compaoré et du ministre des affaires étrangères Alpha Barry.

Laisser un commentaire