Home > Politique > Coup d’Etat du 16 septembre : Réné Bagoro limoge son secrétaire général

Coup d’Etat du 16 septembre : Réné Bagoro limoge son secrétaire général

Le ministre de l’habitat et de l’urbanisme, Réné Bagoro a limogé son secrétaire général. Cette décision serait liée à l’implication de ce dernier dans le coup d’Etat du 16 septembre dernier.

Au lendemain de l’annonce de son coup d’Etat le général Diendéré avait convoqué le secrétaire généraux au palais présidentiel de Kossyam pour leur enjoindre de d’assurer la continuité du service dans leur ministère respectifs.

Interrogé au journal de 20h de la RTB Télé du 9 octobre 2015, le ministre Bagoro n’a pas nié que ce remerciement soit lié au putsch. « Il est clair que le changement de mon secrétaire général est lié aux évènements »  du putsch.

« J’ai estimé au regard d’un certain nombre d’actes qui ont été posés, la relation de confiance qui a existé et qui m’avait emmené à le nommer n’existait plus, et par conséquent je me suis séparé de lui en nommant quelqu’un d’autre avec qui je pense pouvoir continuer le chemin », a-t-il indiqué.

Tu pourrais aussi aimer
Diplomatie : Hamidou Touré, l’ambassadeur du Burkina en Ethiopie décédé
Libération de Me Hermann Yaméogo : «Il y a un léger contretemps dans les procédures» (Salvador Yaméogo, frère cadet)
Baisses de pression, voire coupures d’eau à Ouagadougou
La police municipale change de mode opératoire, 106 engins en 1h en fourrière

Laisser un commentaire