Home > Politique > Coup d’Etat du 16 septembre : Eddie Komboigo, le président du CDP inculpé

Coup d’Etat du 16 septembre : Eddie Komboigo, le président du CDP inculpé

C’est sans grande surprise que Eddie Komboigo a été inculpé dans le cadre de l’affaire du coup d’Etat du 16 septembre ce vendredi 29 janvier 2016.

En effet, celui qui avait été arrêté  la semaine dernière au lendemain de son retour au Burkina Faso doit  désormais répondre des charges suivantes : complicité d’assassinat, attentat à la sûreté de l’Etat, complicité de dégradations aggravées de biens publics et privés », complicité de coups et blessures volontaires.

Eddie Komboigo a été désigné président du parti de Blaise Compaoré au cours d’un congrès le 11 juillet 2015. Il s’était envolé pour les Etats-Unis à quelques jours du coup d’Etat manqué des éléments de l’ex RSP.

Sa candidature à l’élection présidentielle avait été recalée par le Conseil constitutionnel conformément au nouveau Code électoral qui interdisant aux pro-Compaoré de briguer des mandats lors des élections de novembre.

Tu pourrais aussi aimer
Coup d’Etat de septembre 2015 : Léonce Koné en liberté provisoire
Kouka parvient à élire son maire mais reste divisée
« Hervé Ouattara, est un Blaise Compaoré  bis » dixit Rahouf Bayiré
Burkina : Achille Tapsoba et Zambedé Sawadogo du CDP encore empêchés de voyager

Laisser un commentaire