Home > Politique > Burkinabè mortellement agressé à Pau (France) : « on ne comprend pas comment on peut en arriver là de tuer quelqu’un peu importe la raison » (témoin)

Burkinabè mortellement agressé à Pau (France) : « on ne comprend pas comment on peut en arriver là de tuer quelqu’un peu importe la raison » (témoin)

« Je suis sous le choc, on ne comprend pas comment on peut en arriver là de tuer quelqu’un peu importe la raison », a déclaré à France Bleu Béarn un témoin de la scène, réagissant au meurtre (vendredi 18 mai 2018) du Burkinabè Jacques Nébié, 32 ans qui est mort après avoir été roué de coups par une dizaine de personnes. La scène s’est déroulée aux alentours de 19 heures, dans le quartier de Saragosse.

Selon elle, ce meurtre est ahurissant et extrêmement choquant

« Ce n’est pas juste une histoire de coups, on parle de quelqu’un qui est décédé, ce n’est pas rien. Quand on a vu le corps enfin c’est un Chewing-gum. Il était en arrêt cardiaque, c’est comme s’il était déjà mort », a-t-elle déclaré à France Bleu Béarn.

Cette française témoin de la scène dit être choquée par cet acte et déplore le fait que cela soit perpétré par des enfants.

« On était plusieurs personnes du quartier et moi, la première j’ai pleuré, parce que je trouve ça lamentable on arrive à un moment on peut plus être tranquille. A 4 ans, des enfants n’ont pas besoin de voir ça », indique-t-elle.

Trois mineurs ont été placés en garde à vue lundi dans l’enquête sur le meurtre à Pau de Jacques Nébié qui est également le petit frère de la célèbre judokate franco-burkinabè Sévérine Nébié, championne d’Afrique et médaillée d’or des jeux africains des moins de 63 kg pour le Burkina en 2011.

Laisser un commentaire