Home > Politique > Burkina: « Simon Compaoré doit être entendu pour rétention de preuves en situation de guerre » (Eddie Komboïgo, président du CDP)

Burkina: « Simon Compaoré doit être entendu pour rétention de preuves en situation de guerre » (Eddie Komboïgo, président du CDP)

Suite à la sortie de Simon Compaoré la semaine dernière sur Wat FM, l’opposition a demandé mardi lors de son point de presse hebdomadaire, qu’il soit entendu pour « rétention de preuves en situation de guerre ».

« De cette sortie, l’opposition déduit que Simon et le gouvernement connaissent ceux qui nous attaquent, leur profil, leur origine », a indiqué Eddie Komboïgo, président du CDP, le parti de Blaise Compaoré.

Laisser un commentaire