Home > Politique > Burkina : remaniements au sein de l’armée

Burkina : remaniements au sein de l’armée

Le président du Faso Roch Kaboré a nommé jeudi 7 février 2019 de nouveaux chefs à la tête de l’armée, quelques semaines après la nomination d’un nouveau chef d’état-major général des armées, selon un décret présidentiel daté du 7 février 2019.

Trois colonels ont été nommés à la tête de trois régions militaires du Burkina. À ce titre, le colonel Yves Patrick Ouédraogo est nommé commandant de la première région militaire( kaya Centre-Nord). Ensuite le Colonel Adam Nere est nommé commandant de la deuxième région militaire( Bobo Dioulasso, Hauts-Bassins). Et enfin le Colonel Moussa Diallo est nommé commandant de la troisième région militaire( Ouagadougou, Centre).

Toujours selon ce décret, trois colonels sont nommés chefs de division à l’état-major des armées. Ainsi, le colonel Pankabo Biwanlo est nommé chef de division opérations. Le colonel Théophile Nikiema est nommé chef de division formation. Et le Colonel Emmanuel Poda est nommé chef de division renseignement militaire.

Trois sous chefs et deux conseillers techniques à l’état-major général des armées

Trois autres colonels sont nommés sous chefs à l’état-major général des armées. Ce sont le colonel major Vinta Somé, nommé sous-chef des opérations, le colonel major Edmond Compaoré est nommé sous-chef ressources humaines et le colonel major Pierre Ouédraogo est nommé sous-chef soutien.

Outre ces trois, deux conseillers techniques nommés à l’état-major général des armées. Ce sont les colonels majors Labawo Forogo et Claude Kaboré.

Un nouveau chef d’état-major de l’armée de terre

Le décret nomme également les colonels Gilles Bationo en qualité de chef d’état-major de l’armée de terre, Ouili Karim directeur de la communication et des relations publiques des armées à l’état-major des armées. Le colonel major Oumarou Sawadogo, lui, est nommé commandant du groupement central des armées.

La direction centrale des opérations de soutien à la paix a également a un nouveau patron, en la personne du colonel Hamidou Zongo qui a été nommé directeur de cette section. Et côté sport, Le commandant Ahmed Rouamba est nommé directeur central des sports des armées.

Ce remaniement intervient dans un contexte sécuritaire marqué par des attaques terroristes répétitives contre les positions de l’armée dans plusieurs parties du Burkina.

Laisser un commentaire