Home > Politique > Burkina : l’état d’urgence prorogé de six mois

Burkina : l’état d’urgence prorogé de six mois

L’état d’urgence a été prorogé pour une durée de 6 mois par l’ Assemblée nationale en séance plénière du vendredi 11 janvier 2019. Le projet de loi de prorogation de l’état d’urgence a été adopté à l’unanimité des 125 votants.

Cette prorogation prend effet à partir du 13 janvier 2019. Seule l’Assemblée nationale est autorisée à proroger l’état d’urgence, selon la loi.

Cinq jours après l’attaque de Toéni qui a causé la mort de 10 militaires, l’état d’urgence a été déclaré par décret présidentiel, à compter du 1er janvier 2019, à zéro heure, dans les zones ci-après du territoire national :
Région de la Boucle du Mouhoun : les provinces de la Kossi et du Sourou ;

– Région du Centre-est : la province du Koulpélogo ;
Région de l’Est : les provinces de la Gnagna, du Gourma, de la Komandjari. de
la Kompienga et de la Tapoa ;

Région des Hauts-bassins : la province du Kénédougou ;
– Région du Nord : la province du Lorum ;
– Région du Sahel : les provinces de l’Oudalan, du Séno, du Soum et du Yagha.

De l’avis de juristes joints par Radio Oméga, la loi n° 14-AN du 31/8/59 organique sur 1’état d’urgence à partir de laquelle le décret présidentiel du 31 décembre 2018 a été pris ne prévoyait l’état d’urgence que pour 12 jours maximum, la soumission d’un projet de loi est donc nécessaire pour prolonger sa durée et le contextualiser.

Laisser un commentaire