Home > Politique > Burkina : le général Sadou limogé

Burkina : le général Sadou limogé

Nommé le 28 décembre 2016 chef d’état-major général des armées, le chef d’état-major général des armées Oumarou Sadou a été limogé le jeudi 10 janvier 2019, selon un décret présidentiel lu à la télévision nationale par le porte-parole du gouvernement. Il a été remplacé par le colonel major Moïse Miningou qui a été élevé au grade de général de brigade.

Le général de brigade Oumarou Sadou a servi en tant que chef d’état-major général des armées, un peu plus de deux ans. Son remplacement intervient dans un contexte sécuritaire marqué par des attaques terroristes répétitives au Sahel au Nord et à l’Est du pays. Plusieurs opérations anti terroristes ont été également menées sous son commandement.

Discret et avare en mots quand il s’adresse à la presse, l’ex Cemga a été plus ou moins bien accueilli, surtout qu’il est natif du Sahel où les populations sont en proie aux attaques terroristes.

Son passage au plus haut commandement de l’armée a été surtout marqué par l’attaque de l’Etat-major Général des Armées, le 2 mars 2018, causant notamment la mort de 8 militaires. Cette attaque condamnée de partout a porté un coup à l’image de l’armée et les services de renseignements de la grande muette ont été décriés.

Outre la lutte contre le terrorisme, l’un des plus grands défis de l’ex chef d’état-major des armées a été de restaurer l’autorité du commandement militaire et de rehausser l’image de l’armée. A ce titre, il s’était engagé à mettre tout en œuvre pour atteindre cet objectif.

« J’ai la profonde conscience que cette nomination présente un énorme défi, au regard des obligations et des attentes de résultats face aux besoins et exigences de toute la Nation en matière de sécurité, mais au regard des impératifs de reprise en main, de restauration de l’autorité du commandement militaire et de l’amélioration de l’image de nos forces armées nationales », a avait-il déclaré lors de la cérémonie de sa prise de commandement. Deux ans après, son action n’a pas été vraisemblablement efficiente puisque il a été remplacé jeudi par Moïse Miningou

Laisser un commentaire