Home > Politique > Burkina : le député Daouda Simboro démissionne de l’Assemblée nationale pour « honorer un engagement »

Burkina : le député Daouda Simboro démissionne de l’Assemblée nationale pour « honorer un engagement »

Dans une lettre adressée au Président de l’Assemblée nationale, le député Daouda Simboro, membre du groupe parlementaire Regroupement Démocratique (RD) a annoncé mardi 5 novembre sa démission de l’hémicycle. Il dit avoir pris cette décision pour « honorer un engagement ».

« J’ai l’honneur de vous notifier par la présente ma démission de ma fonction de député pour compter de ce 5 novembre 2019 afin d’honorer un engagement que j’ai pris », peut-on lire dans la missive du démissionnaire.

Il fait part également de ses inquiétudes par rapport à la situation sécuritaire du Burkina. « Au moment de m’en aller de cette auguste assemblée, je suis plongé dans une grande inquiétude en rapport avec la situation sécuritaire de l’ensemble du Pays et en particulier de ma province la Kossi. J’espère de toutes mes forces que nous nous attacherons plus ardemment, au-delà des mots et des déclarations circonstancielles opportunistes, à œuvrer pour un retour rapide et urgent de la sécurité, de la paix, de la réconciliation nationale et d’un meilleur vivre ensemble ».

En 2017, Daouda Simboro ainsi que 12 autres personnes avaient démissionné de l’UPC, le principal parti de l’opposition pour créer le « groupe parlementaire Union pour le progrès et le changement/Renouveau démocratique (UPC/RD) ». Mais ce groupe parlementaire a changé de dénomination pour devenir Regroupement Démocratique (RD), suite à une décision de la justice consécutive à une plainte déposée par l’UPC.

Laisser un commentaire