Home > Politique > Burkina : la peine de mort abolie

Burkina : la peine de mort abolie

L’Assemblée nationale a adopté jeudi un projet de loi portant code pénal. Ce nouveau code pénal qui prévoit l’abolition de la peine de mort a été voté par 83 députés sur les 125 présents. 43 autres ont voté contre.

Selon le ministre de la justice René Bagoro, le nouveau code pénal permettra d’assurer un meilleur cadre général de paix et de sécurité.

« Ce code pénal actualisé permettra d’assurer un meilleur cadre général de paix et de sécurité à même de renforcer la lutte contre l’impunité, contre la criminalité liée à la fracture numérique et d’offrir aux investisseurs un environnement des affaires juridiquement sécurisé », a précisé le ministre.

Ce code pénal voudrait répondre également aux exigences internationales et aux engagements auxquels le Burkina Faso a souscrit. Ainsi, il prend en compte l’adoption de plusieurs instruments juridiques à caractère pénal telles que les conventions sur la lutte contre la corruption ou la lutte contre le terrorisme.

Laisser un commentaire