Home > Politique > Burkina : deux personnes blessées par balles suite à des tirs de sommation de la police à Bobo Dioulasso

Burkina : deux personnes blessées par balles suite à des tirs de sommation de la police à Bobo Dioulasso

Deux personnes qui faisaient partie d’un cortège de mariage ont été blessées par balles dimanche soir à Bobo Dioulasso après qu’un policier a ouvert le feu suite à un refus d’obtempérer de l’éclaireur du cortège, a appris radio Oméga de source locale. L’incident a eu lieu au quartier Accart-ville et les victimes ont été transportées à l’hôpital.

Selon les témoignages recueillis, le policier a directement tiré sur le cortège avant de prendre la fuite.

Ce nouvel incident intervient quelques semaines après un autre qui a eu lieu le 15 août 2018. Une passagère, à bord d’un tricycle communément appelé taxis-moto, avait été également blessée par balle, après qu’un policier a ouvert le feu suite à un refus d’obtempérer du conducteur qui a aussitôt été conduit à l’hôpital du camp militaire de Bobo Dioulasso.

Laisser un commentaire