Home > Politique > Burkina: clôture des manœuvres militaires “Flintlock” 2019

Burkina: clôture des manœuvres militaires “Flintlock” 2019

Deux mille militaires dont 300 du Burkina ont pris part à l’édition 2019 des manœuvres militaires dénommées “Flintlock” dont la clôture a eu lieu le vendredi 1er mars 2019 au camp militaire “Bila Zagré”, situé à Kamboinsé, à une douzaine de kilomètres au Nord de Ouagadougou sur l’axe Ouaga-Kongoussi.

Trente-deux pays africains et occidentaux ont été représentés au Flintlock 2019 qui est l’un des outils de lutte contre le terrorisme. Ces exercices ont débuté le 18 février 2019. Le général HICKS, commandant des forces spéciales pour l’Afrique explique les objectifs de ces manœuvres.

“Le Flintlock est conçu pour accroître les capacités des forces armées multinationales dont le G5 Sahel. Ensemble, nous avons démontré nos capacités à vaincre l’ennemi commun que est le terrorisme”, a-t-il indiqué. “Ensemble, nous avons démontré nos capacités à vaincre l’ennemi commun que est le terrorisme. Ce qui était remarquable, est que des pays partenaires comme le Niger, le Maroc, le Tchad ont fourni des formateurs. “Les États-Unis ont aidé en moyens médicaux pour les armées avec 60 000 dollars US (plus de 34 millions de FCFA) », a-t-il ajouté.

Bien avant la clôture proprement dite, le président du Faso Roch Kaboré s’est rendu au quartier général des manœuvres. Il y a procédé a une visite guidée des lieux. Il a pu observer l’atterrissage d’un parachutiste. Il a aussi eu droit à une démonstration de libération d’otages détenus par un terroriste.

Asmaho Dao

Laisser un commentaire