Home > Politique > Burkina Attaque Galgouli (Sud-ouest) « Le calme est revenu et le travail a repris », (Correspondant)

Burkina Attaque Galgouli (Sud-ouest) « Le calme est revenu et le travail a repris », (Correspondant)

« Le calme est revenu, le corridor est ouvert et le travail a repris » au poste frontière de Galgouli, a constaté le correspondant de Radio Oméga samedi en fin d’après-midi, après une attaque armée tôt dans la journée contre le poste de police de cette localité du sud-ouest du pays qui fait frontière avec la Côte-d’Ivoire.

Le poste de police de Galgouli, une soixantaine de kilomètres de Gaoua dans le Sud-Ouest a été la cible d’une attaque armée tôt samedi vers 1 heure. L’information d’abord rapportée par Radio Oméga au milieu de la nuit dernière, a été confirmée dans l’après-midi par le ministère de la Sécurité.

« La police a pu repousser le groupe d’assaillants qui a pris la fuite. Un d’entre eux a été touché », a indiqué plus tôt dans la journée le correspondant de Radio Oméga et confirmé plus tard dans un communiqué des services de sécurité.

« Pas de blessés ni de perte en vie humaine côté Forces de défense et de sécurité. Pas de dégâts matériels également », selon le même communiqué.

Selon le correspondant de Radio Oméga le 22e Régiment d’infanterie commando (RIC) de Gaoua qui est allé en renfort est toujours sur place.

Le trafic a repris, mais Galgouli reste sous forte surveillance, a constaté le journaliste de Radio Oméga.

Cette attaque intervient quelques jours après la mort mardi, de sept gendarmes et militaires secouristes tués par une mine vers Pama, dans l’est du pays.

Laisser un commentaire