Home > Politique > Assemblée nationale : le groupe parlementaire CDP dresse le bilan de ses activités

Assemblée nationale : le groupe parlementaire CDP dresse le bilan de ses activités

Le groupe parlementaire CDP demande au procureur du Faso de saisir l’assemblée nationale en ce qui concerne les plaintes contre des membres du gouvernement. Cette demande a été formulée ce vendredi au cours d’une conférence de presse axée sur le bilan des activités du groupe parlementaire CDP.

Dans leur déclaration liminaire lu par le président du groupe, Alphonse Nombre, les députés CDP ont tenu a dénoncé ce qu’il qualifie de manque de respect de l’exécutif pour l’institution parlementaire. Selon eux l’on observe à l’Assemblée nationale non seulement des dépôts de dossiers en retard, mais aussi des demandes de report « intempestifs » des séances dans le cadre de la révision de loi ou d’adoption de projet de loi de la part du gouvernement.

Sur le communiqué du procureur du Faso, en lien avec les plaintes déposé à son niveau contre des membres du gouvernement, les députés du CDP invitent Maiza sereme a enclenché la procédure visant à saisir la haute cour de justice. Et quant aux bisbilles au sein de leur parti, le groupe parlementaire dit ne pas être affecté.

Le groupe parlementaire CDP est revenu sur le vote de quelques projets de loi notamment celui relatif à la modification du code pénal qui est dirigé contre la presse nationale selon lui.

Les députés de l’ex parti au pouvoir disent se réjouir de l’auto saisine du conseil constitutionnel sur cette loi. Rendre compte de ses actions à l’assemblée nationale. C’est dans cette optique que s’inscrit cette conférence de presse du groupe parlementaire CDP.

Laisser un commentaire