Home > Politique > An I de Roch : « l’opposition était occupée à gérer les 1 million perçu à l’assemblée, qu’elle n’a pas eu le temps de s’impliquer  au bilan», Job Bassané du MPP

An I de Roch : « l’opposition était occupée à gérer les 1 million perçu à l’assemblée, qu’elle n’a pas eu le temps de s’impliquer  au bilan», Job Bassané du MPP

Le mercredi 08 février Job Bassané, secrétaire adjoint chargé du contrôle et de la médiation du mouvement du peuple pour le  progrès (MPP) a donné son point de vue suite à la lecture du mémorandum de l’opposition politique.

En réponse aux assertions du chef de file de l’opposition sur les douze mois du régime Roch Kaboré jugé « Une année perdue pour le Burkina Faso », le secrétaire adjoint chargé du contrôle et de la médiation du mouvement du peuple pour le progrès (MPP) lui, a tenu a féliciter l’engagement  du président tout en déplorant parallèlement les arguments étayés dans le mémorandum sur le bilan de l’an un du régime Kaboré.

«  Au moment où des efforts assez importants sont faits pour l’amélioration des services sociaux de base, c’est en ce moment que l’opposition politique à travers son chef de file  fait cette sortie pour nier en bloc tout cela. À  un moment donné, toute l’opinion nationale a marqué un arrêt pour l’an 1 du pouvoir géré par notre parti. L’opposition a pratiquement joué  à l’absent et j’imagine même qu’ils étaient à  quelque part occupée à gérer les 1 million qu’ils ont dû percevoir à l’assemblée, qu’il n’avait plus le temps pour s’impliquer à ce bilan ». Le secrétaire adjoint Job Bassané a néanmoins invité l’opposition à contribuer à l’exercice du pouvoir en place et  non pas saper et  tout peindre en noir. Aussi a-t-il ajouté que dans tous les cas, l’opposition était dans son rôle et qu’il devrait peut-être chercher à mieux jouer pour ainsi faire avancer la nation ».

Par Ana KAM (Stagiaire)

 

 

 

Laisser un commentaire