Home > Politique > Affaire charbon fin : l’opposition appelle à la démission du ministre des mines

Affaire charbon fin : l’opposition appelle à la démission du ministre des mines

Accusé de collusion avec la société minière Essakane qui aurait tenté d’exporter frauduleusement de l’or, le ministre des mines Oumarou Idani a été appelé à la démission par l’opposition ce mardi 18 juin au cours d’une conférence de presse.

« La société IAM Gold Essakane, avec la complicité de membres du gouvernement a tenté d’exporter frauduleusement de l’or et d’autres biens précieux estimé à plus de 335 milliards de FCFA(…). Ce scandale montre que monsieur Idani a gravement échoué dans sa mission. C’est pourquoi, sans tarder, il doit rendre sa démission et se mettre à la disposition de la Justice »

L’origine de l’affaire

Suite à une demande du Procureur du Faso, pour des vérifications de conformité, la Brigade nationale anti-fraude (BNAF) a saisi le 30 décembre 2018, à Bobo-Dioulasso 32 conteneurs contenant du charbon fin d’Essakane. Suite à cette saisie, la presse a rapporté qu’il s’agissait d’une tentative d’exportation frauduleuse d’or. Des organisations de la société ont également appelé le ministre des mines à faire la lumière sur cette affaire.

Laisser un commentaire