Home > Non classé > Divagation des animaux : le maire de Ouagadougou annonce des actions vigoureuses contre le phénomène

Divagation des animaux : le maire de Ouagadougou annonce des actions vigoureuses contre le phénomène

Le maire de la commune de Ouagadougou Armand Béouindé a indiqué lundi que des actions seront menées pour venir à bout de la divagation des animaux qui perturbe la circulation et cause parfois même des accidents.

Selon le maire, les textes régissant la lutte contre ce phénomène ont été relus.  « Il nous a fallu longtemps pour relire les textes même qui encadrent cette divagation des animaux parce que c’est un texte qui date de plus de 15 ans qui est aujourd’hui dépassés. On l’a enfin adopté. Sur le terrain nous allons lutter contre la divagation des animaux », a-t-il précisé.

Plusieurs cas d’accidents de la circulation liés à des animaux ont eu lieu à Ouagadougou. Clément Seogo un habitant de ville dit avoir été témoin d’un cas pareil. « Y a eu un voisin qui a eu un accident comme ça, il est entré en collision avec un mouton vers la zone de Rimkiéta avec son enfant. Tous les deux même étaient blessés », raconte-t-il.

Cette situation s’explique par l’élevage en ville. Si certains le font par plaisir, pour d’autres c’est une activité purement commerciale. Pour Isidore Bako, il n’est pas normal de pratiquer l’élevage en ville. « Ils cherchent de l’argent c’est vrai, ils doivent nourrir leurs bœufs on les comprend mais il faut qu’ils sachent que c’est une capitale », ajoute-t-il.

Armand Béouindé a par ailleurs appelé les citoyens à prendre leurs responsabilités en dénonçant les personnes qui pratiquent l’élevage en ville. En 2018, 1895 animaux ont été mis en fourrière par la police municipale de Ouagadougou.

Marina Traore

Laisser un commentaire