Home > Internationale > RDC : les élections présidentielles et législatives repoussées d’une semaine

RDC : les élections présidentielles et législatives repoussées d’une semaine

Prévues pour le 23 décembre 2018, l’élection présidentielle et législatives en RDC ont été repoussées d’une semaine, et sont prévues pour le 30 décembre 2018. L’annonce a été faite jeudi 20 décembre par Corneille Nangaa Yobeluo, président de la commission électorale nationale indépendante en RDC.

Pourquoi ce report ?

Tout est parti d’un incendie qui s’est déclaré dans un entrepôt de la commission électorale de Kinshasa dans la nuit de mercredi 12 au jeudi 13 décembre. « Les machines préalablement affectées au titre des stocks tampons ont été ramenés des provinces vers Kinshasa, mais elles ne contenaient pas de bulletins de vote. Il a donc fallu en commander auprès du fournisseur en Corée du sud », explique le président de la Ceni.

« L’arrimage des machines issues du stock tampons avec les nouveaux bulletins requiert non seulement la configuration, mais aussi l’initialisation de ces dernières. Il faut pour cette opération un minimum de 60 heures, ce qui signifie qu’elles ne pourront être prêtes que le 25 décembre 2018 », a ajouté Corneille Nangaa Yobeluo.

La Ceni rassure que le processus électoral se poursuit

« Je voudrais préciser que le processus électoral se poursuit. Et que nous avons bel et bien entamé le dernier virage vers les élections présidentielles et législatives nationales et provinciales. (…) nous appelons les uns et les autres au calme en évitant tout quiproquo dans la perception de la communication de la Ceni, a indiqué le président de la Ceni.

Laisser un commentaire