Home > Internationale > RD Congo: les Présidents de la CENI et de la Cour constitutionnelle et l’ancien président de l’Assemblée nationale interdits d’entrée aux États-Unis pour corruption lors des élections

RD Congo: les Présidents de la CENI et de la Cour constitutionnelle et l’ancien président de l’Assemblée nationale interdits d’entrée aux États-Unis pour corruption lors des élections

Corneille Nangaa, le Président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) de la République Démocratique du Congo interdit d’entrée aux États-Unis pour corruption lors des élections et pour le blocage de la démocratie par le département d’État des États-Unis.

Marcellin Mukolo Basengezi, conseiller du président de la CENI, Aubin Minaku Ndjalandjoko, ancien président de l’Assemblée nationale et Benoit Lwamba Bindu, président de la Cour constitutionnelle de la RDC sont également concernés par cette décision rendue publique vendredi. Les autorités américaines évoquent leur implication « dans une corruption importante, des violations des droits de l’homme, des abus ou une atteinte à la démocratie ».

« Ces personnes et les membres de leur famille ne peuvent entrer dans aux USA (…) Ces personnes se sont enrichies par la corruption ou ont dirigé ou supervisé des actes de violence à l’encontre de personnes qui exercent leur droit de réunion pacifique et leur liberté d’expression. Ils agissaient en toute impunité aux dépens du peuple congolais et faisaient preuve d’un mépris flagrant pour les principes démocratiques et les droits de l’homme », précise un communiqué du département d’Etat américain

Laisser un commentaire