Home > Internationale > Médias : Le prix Albert-Londres décerné au journaliste du « Monde » Benoît Vitkine

Médias : Le prix Albert-Londres décerné au journaliste du « Monde » Benoît Vitkine

Le 81e prix Albert-Londres de la presse écrite a été remis, mardi 29 octobre, à Paris, au journaliste du Monde Benoît Vitkine, 36 ans, pour six enquêtes publiées entre 2018 et 2019.

Le jury a récompensé à la fois ses angles originaux et son écriture chaleureuse. A travers ses enquêtes, menées avec sérieux, il a décrit l’art russe de l’intox en Transcarpathie ( subdivision administrative de l’Ukraine) ou encore les coulisses de la guerre de l’information russe en Estonie.

Le jury du prix Albert-Londres, présidé par Annick Cojean, journaliste au Monde, a également récompensé Marlène Rabaud pour son film Congo Lucha. A travers ce film, Marlène Rabaud reprend l’épopée d’un groupe de Congolais engagés dans une lutte pacifique pour débarrasser leur pays du président Kabila, qui empêche la tenue des élections.

Le jury a salué « une magnifique utopie contre un système politique ». Enfin, le 3e prix du livre a été attribué à Feurat Alani pour son roman Le Parfum d’Irak (Editions Nova/Arte Editions, octobre 2018). Ce roman graphique, composé d’un millier de Tweet, raconte les voyages en Irak d’un jeune homme français d’origine irakienne devenu journaliste. Il témoigne de la guerre qu’il doit couvrir, au fil de messages de 140 signes, tout en restant précis et en révélant la poésie et l’âme du pays qu’il a appris à aimer.

Depuis 1933, le prix Albert-Londres récompense les meilleurs journalistes francophones

Avec lemonde.fr

Laisser un commentaire