Home > Internationale > Mali : un médecin militaire français tué lors d’une opération de lutte contre les groupes armés terroristes

Mali : un médecin militaire français tué lors d’une opération de lutte contre les groupes armés terroristes

Un médecin militaire a été tué mardi lors d’une opération de lutte contre les groupes armés terroristes au Mali, a annoncé l’Elysée dans un communiqué. Cet officier français est décédé après le déclenchement d’un engin explosif improvisé au passage de son véhicule blindé.

En opérations dans la région du Gourma, frontalière du Burkina, il a succombé à ses blessures. Un autre militaire a été légèrement blessé.

L’armée française mène depuis un an et demi, avec la force Barkhane, une série d’opérations militaires dans le Liptako, dans le nord-est du Mali, et étend désormais son action de l’autre côté du fleuve Niger, dans la zone adjacente du Gourma.

Il s’agit du 24e militaire français décédé au Mali depuis l’intervention française Serval en 2013.

Laisser un commentaire