Home > Internationale > Mali : « Le pouvoir ne pourra donner même 1 franc pour le moment parce qu’il n’y a pas d’argent  » (Ibrahim Boubacar Kéita aux magistrats)

Mali : « Le pouvoir ne pourra donner même 1 franc pour le moment parce qu’il n’y a pas d’argent  » (Ibrahim Boubacar Kéita aux magistrats)

« Le pouvoir ne pourra donner même 1 franc pour le moment, parce qu’il n’y a pas d’argent » a répondu Ibrahim Boubacar Kéita, président du Mali, aux magistrats sur la question de leurs revendications salariales lors d’une rencontre avec le conseil supérieur de la magistrature.
 
Toutefois « entre décembre et janvier à venir, il y aura une revue générale de la situation salariale de tous les agents qui tiendra compte de la particularité du cas des magistrats » a ajouté le président malien.
 
Ibrahim Boubacar Kéita a aussi promis « 122 agents à travers les différentes juridictions » pour sécuriser les tribunaux au regard de la situation sécuritaire du pays.
 
Les magistrats maliens avaient entamé une grève depuis le 25 juillet dernier pour exiger du gouvernement de meilleurs traitements salariaux et la sécurisation des tribunaux. A en croire la déclaration du gouvernement malien faite le 10 octobre, cette grève non seulement ne respectait pas le service minimum, mais était aussi illégale, au point où le premier ministre, sur avis de la cour suprême avait réquisitionné les magistrats en question pour reprendre leur travail.

Laisser un commentaire