Home > Internationale > Guinée : célébration des 60 ans d’indépendance sous le signe de la « souveraineté assumée »

Guinée : célébration des 60 ans d’indépendance sous le signe de la « souveraineté assumée »

La Guinée a fêté mardi les 60 ans de son accession à l’indépendance sous le signe de la  « souveraineté assumée ». Les festivités se sont déroulées au « stade du 28 septembre », en présence de plusieurs chefs d’Etat dont le Président du Faso, Roch Kaboré et de milliers de personnes brandissant des drapeaux rouge-jaune-vert, les couleurs nationales du pays.

C’est dans une ambiance joyeuse,  sous des acclamations de la foule, dans un stade plein à craquer, et coloré aux couleurs rouge jaune et vert du drapeau, que le président Alpha Condé a fait son entrée à 11h20. Chant pour la paix, lâcher de colombes, prestation de percussionnistes; hymne national et défilé civilo-militaire ont rythmé cette cérémonie.

Depuis 60 ans les Guinéens assument leur souveraineté, ils le disent haut et fort à travers « Nous préférons la liberté dans la pauvreté, que la richesse dans l’esclave », l’une des phrases célèbres du père de l’indépendance de la Guinée, Ahmed Sékou Touré, le premier président du pays.

Autres temps forts, l’hommage aux pères fondateurs du panafricanisme et la pose de gerbe de fleurs à la place des martyrs  par le président Condé.

La Guinée Conakry assume également sa souveraineté monétaire. Même si le franc guinéen est faible par rapport au franc cfa, les guinéens sont maîtres de leur monnaie. Le taux de change étant fluctuant 5000 francs Cfa équivaut à  75 voire 80.000 francs guinéen. Le pays a une superficie de 250.000 km2 pour une population de 13 millions d’habitants.

Brigitte YODA, envoyée spéciale

Laisser un commentaire