Home > Internationale > Collision entre 2 hélicoptères français : le général Lecointre dément la revendication de l’Etat islamique

Collision entre 2 hélicoptères français : le général Lecointre dément la revendication de l’Etat islamique

Le général Lecointre, chef d’état-major de l’armée française a démenti la revendication de l’Etat islamique sur l’origine de la collusion entre les deux hélicoptères français qui a eu lieu le mardi 26 novembre au Mali.

« C’est absolument faux. Il y a collision entre deux hélicoptères, dans une opération de combat très complexe qui nécessite dans une opération et dans une ambiance dure de concentration de combat, de mesure des risques, une très fine coordination. Et cette coordination qui est rendue complexe par le combat, qui fait partie même du combat, a entraîné cet accident » a indiqué le chef d’état-major de l’armée française dans une interview accordée à Rfi.

Jeudi soir, le groupe Etat islamique avait assuré avoir tendu un piège à l’armée française, dont 13 membres sont décédés après une collusion entre deux hélicoptères français.

Les boîtes noires des deux hélicoptères, récupérées mercredi sur la zone du sinistre, sont en cours d’analyse « pour avoir les détails précis de la manière dont nos soldats sont morts », a ajouté le général Lecointre Rfi, en rappelant que « les enquêtes ne sont pas terminées »

Mohamed Nakanabo

Laisser un commentaire