Home > Internationale > Attaque contre un camp militaire à Indelimane (Mali) : un nouveau bilan fait état de 54 morts (Yaya Sangaré)

Attaque contre un camp militaire à Indelimane (Mali) : un nouveau bilan fait état de 54 morts (Yaya Sangaré)

Au moins 53 soldats et un civil ont été tués vendredi 1er novembre 2019 dans l’attaque contre une position de l’armée malienne à Indelimane, dans le secteur de Ménaka, dans le nord-est du pays, a indiqué Yaya Sangaré, ministre de la Communication du Mali sur Twitter.

« À la suite de l’attaque de la position des FAMa à Indelimane, les renforts dépêchés ont retrouvé 54 corps dont 1 civil, 10 rescapés & constaté des dégâts matériels importants. La situation est sous contrôle. Le ratissage & le processus d’identification des corps se poursuivent », a écrit le ministre.

Outre les victimes, cette attaque a fait de nombreux blessés et des dégâts importants du côté des forces de défense et de sécuritaire, a ajouté le porte-parole du gouvernement malien.

Laisser un commentaire