Home > Economie > Lutte contre la fraude : Le ministère de l’Economie et chambre de commerce signent une convention de concession

Lutte contre la fraude : Le ministère de l’Economie et chambre de commerce signent une convention de concession

cci bf

Le ministère de l’Economie, des finances et du développement et la chambre de commerce et d’industrie du Burkina (CCI-BF) ont signé jeudi une convention de concession pour la gestion des aspects opérationnels des régimes d’édition et de sécurisation des factures normalisées.

Cette signature s’inscrit dans le cadre de la politique du ministère en charge de l’économie en matière d’amélioration des services rendus aux contribuables. Les deux parties espèrent à travers cette convention conjuguer leurs efforts dans la lutte contre la fraude fiscale, le faux et l’usage de faux dans les transactions commerciales.

« C’est un partenaire de longue date la chambre de commerce que ce soit dans le Sylvie qui est en cours aujourd’hui ou la facture normalisée. Vous savez que la facture normalisée déjà ne concerne rien que les grandes entreprises et les moyennes. Aujourd’hui nous voulons vulgariser et la chambre de commerce sera notre bras armé non seulement pour la distribution mais même pour la production donc nous déléguons ce travail à la chambre de commerce», a indiqué Lassané Kaboré Ministre de l’économie.

La signature de cette convention vise à concéder à la chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso « la gestion de la procédure d’édition, de sécurisation et de distribution des factures normalisées pré-imprimées mais aussi la gestion de l’approvisionnement et de la distribution des stickers pour les factures normalisées personnalisées ».

Ont pris part à cette cérémonie de signature de convention de nombreux hommes d’affaires burkinabè. Une occasion offerte à ces derniers d’exprimer au ministre KABORE leurs préoccupations. Ils ont demandé au ministre d’organiser un cadre de rencontre avec eux. Ils demandent également que le ministère de l’économie mette fin aux « concurrences déloyales » auxquelles ils font face. Des préoccupations bien notées par le ministre Lassané KABORE

La chambre de commerce salue la tenue d’une telle rencontre. Les premiers responsables de la CCI BF ont par ailleurs suggéré que les mesures de renforcement de la résilience dans les zones en proie à l’insécurité prennent en compte l’accompagnement des entreprises installées dans ces zones.

Laisser un commentaire