Home > Economie > Budget 2019 : “Plus de la moitié des recettes fiscales servent à payer les salaires” (Maturin koné membre d’honneur CIFOEB)

Budget 2019 : “Plus de la moitié des recettes fiscales servent à payer les salaires” (Maturin koné membre d’honneur CIFOEB)

Selon le budget de l’Etat exercice 2019, plus de la moitié des recettes fiscales est utilisée pour payer les salaires des agents publics de l’Etat, a indiqué vendredi Maturin koné membre d’honneur du centre d’Information, de Formation et d’Etudes sur le Budget (CIFOEB), au cours d’une conférence de presse axée sur le décryptage du budget de l’Etat 2019.

Il s’inquiète également de la hausse des dépenses de fonctionnement. « En ce qui concerne les dépenses de personnel, elles ont évolué de 19,41% par rapport à la loi finance rectificative de 2018. Ce budget (2019) sera consacré en majorité aux dépenses de fonctionnement qui représentent 55,32% des recettes fiscales», a-t-il précisé.

Pour une bonne gestion, le cfioeb appelle le gouvernement à revoir le schéma des investissements. «Les investissements financés par ressources propres représentent 53% des investissements totaux. Ce qui accentue la dépendance des investissements vis-à vis des partenaires techniques et financiers », déplore-t-il. Au regard de ces analyses, des recommandations ont été formulées par le CIFOEB.

À ce titre, il recommande entre autres de « prendre dans les meilleurs délais des textes d’application des nouvelles dispositions de la loi finance ; veiller à contenir la masse salariale, afin de mettre l’accent sur le financement des investissements, réduire le train de vie de l’État, veiller à la rationalisation et à l’assainissement des dépenses publiques» .

Selon la répartition des ressources du budget exercice 2019 dans les différents secteurs ministériels, l’éducation occupe la première place avec une prévision de 519,38 milliards de francs CFA soit 23,47% du budget. Il est suivi par la sécurité qui prendra 14% du budget.

Marina Traoré

Laisser un commentaire