Home > Economie > Burkina : l’Etat lance un emprunt obligataire de 75 milliards de francs CFA

Burkina : l’Etat lance un emprunt obligataire de 75 milliards de francs CFA

L’Etat burkinabè a lancé lundi une opération d’appel public à l’épargne d’un montant de 75 milliards de francs CFA. Dénommé TPBF 6,5% 2018-2025, cet emprunt est destiné à mobiliser les ressources nécessaires au financement des projets de développement du Burkina Faso.

Cette opération qui sera portée par le trésor public se déroulera du 18 octobre au 08 Novembre 2018. L’emprunt sera rémunéré à un taux d’intérêt annuel de 6,5%( soit 325f CFA tous les six mois), sur une durée de sept ans. Le prix de chaque obligation s’élève à 10.000 francs CFA.

Selon le Directeur générale du Trésor Public Célestin Santéré Sanon tous peuvent souscrire à cet appel à emprunt obligataire « si vous êtes un investisseurs ou que vous avez l’opportunité de faire fructifier vos fonds avec notamment les placements dans les titres public », a-t-il précisé.

L’opération sera diligentée par la société Burkinabè d’intermédiation financière SBIF chef de file de l’opération d’émission obligataire. Cependant l’état Burkinabè tient a rassuré le public que leur emprunt seront remboursés dans les délais.

« Les titres publics du Burkina ne présentent aucun risque au remboursement. L’Etat Burkinabè a toujours honoré ses engagements dans les délais grâce à une politique prudente d’endettement et des ratios de viabilité de la dette régulièrement évalués. », a expliqué Célestin Santéré Sanon.

L’emprunt obligataire TPBF 6,5% 2018-2025 est le 7e lancé par l’état Burkinabè mais le deuxième du genre de l’année 2018 après celui de mai dernier. Cet emprunt fait partie de la catégorie des ressources exceptionnelles qui sont mobilisées mis à contribution pour les projets de l’Etat.

 

Alinta Ouédraogo

Laisser un commentaire