Home > Culture > Musique : décès d’Aretha Franklin, la reine de la Soul

Musique : décès d’Aretha Franklin, la reine de la Soul

La chanteuse américaine Aretha Franklin est décédée ce jeudi 16 août à l’âge de 76 ans à Détroit (États-Unis) des suites de maladie, ont annoncé des sources proches de sa famille au média américain TMZ et à l’agence Associated Press.

« Nous avons perdu la matriarche et le rocher de notre famille », a déclaré la famille de l’artiste dans un communiqué.

Ces dernières années, la chanteuse afro-américaine luttait contre un cancer du pancréas diagnostiqué en 2010. La diva avait donné son dernier concert en août 2017 à Philadelphie, trois mois avant une soirée caritative au profit de la fondation d’Elton John contre le sida où elle avait chanté pour la dernière fois.

Monument de la chanson américaine, elle laisse derrière elle des tubes planétaires comme « Respect », « Think » et « I Say a Little Prayer », mais aussi « (You Make Me Feel Like) A Natural Woman », « Day Dreaming », « Jump to It », « Freeway of Love » ou encore « A Rose Is Still A Rose ».

Au cours de sa carrière, Aretha Franklin a remporté 18 Grammy Awards. Elle a été nommée à 44 reprises en 45 ans de carrière. Elle détient toujours le record de la meilleure prestation vocale féminine R&B avec 11 victoires. Le magazine Rolling Stone (magazine bimensuel américain sur la pop culture) la place première dans le classement des meilleurs chanteurs de tous les temps.

Laisser un commentaire