Home > Culture > Littérature : décès de l’écrivain Seydou Badian Kouyaté

Littérature : décès de l’écrivain Seydou Badian Kouyaté

Le romancier malien Seydou Badian Kouyaté auteur de “Sous l’orage”, son premier roman, paru en 1957 est décédé à Bamako dans la nuit de vendredi à samedi à l’âge de 90 ans.

Auteur des paroles de l’hymne national de son pays, il faisait partie de la première génération de romanciers africains, avec le Sénégalais Cheikh Hamidou Kane, le Guinéen Camara Laye ou l’Ivoirien Bernard Dadié. Il est aussi l’auteur de trois autres romans, “Le Sang des masques” (1976), “Noces sacrées” (1977) et “La Saison des pièges” (2007).

“Sous l’orage” est enseigné dans de nombreux pays depuis sa parution. Ce roman est consacré au conflit des générations, “la tension […] créée par l’école occidentale entre les jeunes et les anciens” en Afrique.

Laisser un commentaire